Version française Version anglaise

Jury international

Vladimir Soultanov Président du jury

Enfant prodige de l’ex-Union Soviétique, Vladimir Soultanov, pianiste d’origine ouzbek donne à 7 ans son premier récital. La télévision soviétique lui consacre en 1970 un documentaire sur les enfants surdoués. Considéré comme l’un des grands espoirs de son pays, il intègre le prestigieux Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, où il devient l’élève de Léo Naoumov et donne de nombreux concerts dans les plus grandes salles d’Union Soviétique. Il reçoit en 1984 le diplôme de pianiste concertiste avec les félicitations du jury. A l’issue de ses études, il est nommé soliste de l’Orchestre Philarmonique de Tachkent. En 1988, Vladimir Soultanov décide de s’installer en France. Outre ses fonctions de professeur au Conservatoire de Roubaix, il entreprend une carrière internationale qui l’amène à se produire dans le monde entier : en Russie, au Japon, en Italie, en Belgique et en France, ainsi que devant la Reine d’Angleterre et le Roi d’Espagne. Il participe aujourd’hui à de nombreux jurys de concours internationaux.

https://etoilesdupiano.fr/wp-content/uploads/2017/10/Vladimir-400x500.jpg

 

Peter Grote – Violoncelliste (Allemagne)

Né en 1952 à Witten en Allemagne, Peter Grote est fils d’un père violoncelliste et d’une mère chanteuse d’opéra. Sa formation de violoncelliste lui est donnée par son père. Peter Grote remporte à l’âge de 14 ans, le deuxième prix de musique de chambre au Concours National des Jeunes. Formé ensuite par d’éminents professeurs tels que Paul Tortelier, Maud Martin Tortelier, Mirko Dorner ou encore Konrad Grahe, Peter Grote est diplomé en 1981 de la célèbre université de Folkwang à Essen, date à laquelle il fonde le célèbre trio Sanderi qui lui permet de se produire dans 300 concerts en Europe et d’enregistrer de nombreux disques.Il obtient en 2004, l’ordre du Mérite Culturel décerné par le gouvernement polonais.Peter Grote participe également à de nombreux jurys de concours musicaux. Il est par ailleurs en 2014 et 2015, le directeur artistique du Concours Tchaïkovski à Moscou et St Petersburg. Il est aujourd’hui secrétaire général du Concours International de Musique à Harbin en Chine.

https://etoilesdupiano.fr/wp-content/uploads/2017/03/photo-peter-grote-300x400.jpg

 

Anna Malikova – Pianiste (Russie)

Anna Malikova est née à Tachkent, en Ouzbékistan, où elle reçoit ses premières leçons de piano avec Tamara Popovich. Elle étudie ensuite à Moscou avec Lev Naumov à l’École centrale de musique et au Conservatoire Tchaikovsky, où elle obtient son diplôme en 1991. Lauréate de prestigieux concours internationaux (Oslo, Concours Chopin à Varsovie, Sydney), Anna Malikova se produit aujourd’hui partout en Europe, au Moyen Orient, en Amérique et en Asie.Parallèlement, Anna Malikova participe à de nombreux jurys de concours internationaux de piano, notamment à celui du Concours Chopin à Varsovie.Le répertoire d’Anna Malikova est vaste et comprend notamment des œuvres de Chopin, Schubert, Liszt, Chostakovitch, Prokofiev et Soler. Sa discographie importante suscite aujourd’hui de nombreuses critiques enthousiastes à l’international.

https://etoilesdupiano.fr/wp-content/uploads/2017/03/anna-300x300.jpg

 

Nami Ejiri – Pianiste (Japon)

La presse internationale est unanime pour reconnaître la maturité artistique, l’intelligence de jeu et l’énergie que dégage Nami Ejiri, sans compter sa très forte sensibilité.Elève du professeur Yoshimi Tamaki à l’école de musique, la Toho Gakuen de Tokyo, son talent précoce lui permet de jouer devant la famille impériale du Japon. Nami Ejiri est primée dans de nombreux concours internationaux de piano, dont le Concours Chopin à Varsovie. Elle donne des master-classes à Guimarães (Portugal), à l’école de musique à d’Akou (Japon) et participe à de nombreux jurys de concours.
Nami Ejiri se produit en soliste et en musique de chambre dans le monde entier et ses enregistrements, notamment des œuvres de Chopin, lui ont donné sa renommée internationale.
Nami Ejiri donne enfin régulièrement des concerts de charité dans les écoles en faveur des victimes des catastrophes naturelles au Japon.

https://etoilesdupiano.fr/wp-content/uploads/2017/03/nami-1-300x300.jpg

 

Florent NAGEL – Pianiste et compositeur (France)

Formé auprès d’André Dumortier dans une lignée de pianistes remontant jusqu’à Franz Liszt depuis trois générations, Florent Nagel a étudié la composition avec Marcel Bitsch et Claude Ballif. Depuis une dizaine d’années il donne de nombreux concerts en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique Centrale. Lauréat du Concours international Claude Kahn, il a participé au Festival de Wallonie, Festival Chopin, Festival Notes d’Automne, Festival Kagel, Festival de Skopje…
Pédagogue invité par les Ambassades et Centres Culturels Français, il donne régulièrement des masters class à l’étranger et a créé le Festival « La Semaine du Piano » à la Citadelle Vauban de Belle-île-en-mer jusqu’en 2012. La même année il crée un conte musical « Alice au pays des merveilles » qui lui vaut un succès retentissant avec plus de 200 concerts à travers le monde et une commande de la version orchestrale par le Capitole de Toulouse.
Les œuvres de Florent Nagel sont éditées chez Henry Lemoine et Alphonse Leduc.

https://etoilesdupiano.fr/wp-content/uploads/2018/11/florent-nagel-300x300.jpg

 

Denis PASCAL – Pianiste (France)

Denis Pascal se produit aussi bien comme soliste que comme musicien de chambre,  en Europe, aux États-Unis et en Asie. En France, il a conquis le public de la plupart des salles parisiennes, ainsi que celui de nombreux festivals internationaux.

S’agissant de son répertoire, Denis Pascal  applique avec rigueur une éthique constante tant dans le répertoire lisztien que dans les musiques impressionnistes ou postromantiques. Cette approche singulière ainsi que son ardeur à défendre les œuvres et compositeurs plus rares font de lui l’un des artistes les plus marquants de la scène française.

La discographie de Denis Pascal reflète ses engagements musicaux. Il a par exemple enregistré une intégrale des Rhapsodies Hongroises de Franz Liszt largement saluée par la presse musicale. Un disque monographique consacré à Jean Wiener pour Sisyphe a obtenu un Diapason d’Or. En 2017, L’Académie Charles Cros a récompensé Denis Pascal et le clarinettiste Jérôme Comte pour leur disque consacré à Berg et Brahms. Denis Pascal a enfin enregistré pour le label La Música le premier album d’un triptyque Schubert publié en mars 2018.

Disciple de Pierre Sancan, Denis Pascal étudie au CNSM de Paris également avec Jacques Rouvier, Léon Fleisher et György Sándor, Denis Pascal se perfectionne enfin auprès de György Sebök. Pédagogue unanimement apprécié, il est nommé professeur au CNSM de Lyon en janvier 2010, puis nommé en avril 2011 au CNSM de Paris.

https://etoilesdupiano.fr/wp-content/uploads/2019/02/DP-050126-Ph004-300x400.jpg